Nigerians disagree over legacy of a 19th century Fulani Muslim ruler | AFP

In Sokoto, an old city in northern Nigeria, Usmane Dan Fodio’s tomb attracts pilgrims from all over West Africa. For many Muslims, this scholarly and reformist Fulani is considered a saint. In 1808, he established the Caliphate of Sokoto, an Islamic state that extended from Burkina Faso to Cameroon.

Abonnez-vous à la chaîne de l’AFP, et pensez à activer les notifications 🔔
http://www.youtube.com/channel/UCckz6n8QccTd6K_xdwKqa0A/?sub_confirmation=1

Au Nigeria, le “fantasme” d’un nouveau jihad peul | AFP

A Sokoto, vieille cité du nord du Nigeria, le tombeau d’Ousmane Dan Fodio attire des pèlerins de toute l’Afrique de l’Ouest. Pour de nombreux musulmans, ce Peul érudit et réformiste est considéré comme un saint. En 1808, Ousmane Dan Fodio avait établi le califat de Sokoto, un Etat islamique qui s’étendait du Burkina Faso au Cameroun. SUJET

Abonnez-vous à la chaîne de l’AFP, et pensez à activer les notifications 🔔
http://www.youtube.com/channel/UCckz6n8QccTd6K_xdwKqa0A/?sub_confirmation=1